Accueil

Rémy reviews

lundi 23 septembre 2019

En 1625, le Chevalier Antoine de Lascombes donna son nom à ce cru de Margaux. La propriété restera dans la famille Lascombes jusqu'à la Révolution française. En 1952 et après de multiples changements de propriétaires, Alexis Lichine redonnera vie au vignoble. En 1971, le Château LASCOMBES est vendu au groupe anglais Bass-Charrington. Nouveau changement de propriétaire en 2001, c'est le groupe américain Colony Capital qui en devient propriétaire avant de le revendre en 2011. Le propriétaire actuel est la mutuelle MACSF qui l'acquit pour une somme avoisinant les 200 millions d'euros. Sous l'impulsion de son directeur Dominique Befve, arrivé à Lascombes en 2001, la propriété a été complètement modernisée. Aujourd'hui, Château LASCOMBES est incontestablement le meilleur vin de l'appellation Margaux.

Retrouvez ici les résultats de dégustation

lundi 26 août 2019

Décidément, les semaines se suivent et se ressemblent ! Je vous parlais il y a trois semaines du rachat de Bellefont-Belcier à Saint-Emilion… et bien, je viens d'apprendre le changement de mains de l'excellent château Cambon La Pelouse… Anciennement nommé château Cambon, on trouve des traces d'expédition de ces vins vers l'Angleterre dans le courant du XVIIème siècle. Le vignoble disparaîtra en 1956, suite au gel et ne sera replanté qu'en 1975. C'est en 1996 qu'Annick et Jean-Pierre Marie rachètent cette propriété voisine de Giscours et Cantemerle. Le couple Marie en fera le meilleur vin de l'appellation Haut-Médoc, loin devant les La Lagune, Cantemerle et La Tour Carnet ! Cette propriété vient d'être vendue au groupe australien Treasury Wine Estates, un géant mondial du vin. J'espère qu'ils continueront sur la lancée des anciens propriétaires.

Retrouvez ici les résultats de dégustation

lundi 19 août 2019

Château BEAU-SEJOUR BECOT,

tout simplement le meilleur vin de Bordeaux

S'il y a bien un vin dont je sais tout, c'est Beau-Séjour Bécot. Voilà plus de 30 ans que l'on le retrouve, millésime après millésime, dans les sessions de dégustation à l'aveugle de notre jury. Beau-Séjour Bécot est unique à Saint-Emilion de part le fait que la qualité de son breuvage est constante depuis près de trois décennies. Fort logiquement, il se classe meilleur vin de Saint-Emilion mais également meilleur vin de Bordeaux, toutes appellations confondues, en attestent les 800 membres du jury qui ont gouté à l'aveugle des milliers de vins de Bordeaux pour en retenir que les mille meilleurs dans le Ranking Bordeaux TOP-1000.

Retrouvez ici les résultats de dégustation

lundi 5 août 2019

Cette propriété qui n'arrête plus de changer de mains se trouve sur la commune de Saint-Laurent des Combes. Bellefont-Belcier a appartenu durant plus d'un siècle à la famille Faure/Labusquière avant d'être vendue en 1994 à la société BJL & Partenaires de Dominique Hébrard, gérant du Château Cheval Blanc. En 2012, la propriété est vendue à Monsieur Wang, industriel de la métallurgie chinoise pour la somme de +/- 22,5 millions d'euros, soit plus 1,5 millions d'euros l'hectare de vignes ! En 2015, c'est l'homme d'affaire chypriote, John Renos qui en devient propriétaire jusqu'au 15 décembre 2017 où le Château Bellefont-Belcier change une nouvelle fois de mains et est racheté par Peter Kwok, un homme d'affaire hongkongais… avec toutes ces péripéties, j'oublie presque de vous parler de ce vin, classé à la 113ème places dans le Ranking Bordeaux Top-1000. Le 2016 que nous venons de déguster à l'aveugle en jury confirme que ce vin fait partie des valeurs sûres de Saint-Emilion.

Retrouvez ici les résultats de dégustation


lundi 29 juillet 2019

Nichés dans le vallon de « l’eau Bourde », au nord de l’appellation Pessac–Léognan, le vignoble se divise en deux îlots d’un peu plus de 15 Ha chacun : Seguin et Petit Bordeaux à Canéjan. Ce GRAND VIN est sorti en 47ème position dans l'édition 2019 du Ranking Bordeaux TOP-1000. C'est très difficile de bien se classer dans une appellation comme Pessac-Léognan où les vins atteignent un niveau remarquable… seul les Haut-Brion, Pape-Clément, Malartic-Lagravière et La Mission Haut-Brion se classent devant le Château SEGUIN qui devance en qualité Smith Haut Lafitte, Domaine de Chevalier, Haut-Bailly, Les Carmes Haut-Brion…

Retrouvez ici les résultats de dégustation


lundi 22 juillet 2019

Ad Vitam Æternam est né en 2005. Ce vin est avant tout le fruit de l’amitié et de la passion de deux personnes : Xavier PÉNEAU, ancien propriétaire du Château de La Rivière à Fronsac (de 1994 à 2003) et Xavier BUFFO, ingénieur agronome et œnologue, actuel directeur général du Château de La Rivière (depuis 1997). Ad Vitam Æternam est issu à l'origine d’une parcelle de 1,5 hectare (90% merlot et 10% Cabernet Franc), sur le plateau argilo-calcaire du fronsadais, sur la commune de La Rivière. En 2013, 0,4 hectare ont été acquis afin de produire 2000 bouteilles supplémentaires. Ce fantastique vin est sorti en 16ème position dans l'édition 2019 du Ranking Bordeaux TOP-1000 et ce devant Lafite Rothschild, Ausone, Mouton Rothschild, Angélus, Cheval Blanc, Le Pin, Château Margaux…

Retrouvez ici les résultats de dégustation